Quelle formation suivre pour devenir juriste ?

Garant de la conformité légale de l’entreprise, les avocats, également appelés associés juridiques, sont des experts juridiques. Selon son domaine de compétence, il accompagne les entreprises et participe aux différentes décisions que les entreprises doivent prendre dans plusieurs domaines : droit bancaire, droit de l’environnement, droit fiscal, droit des sociétés, droit social, propriété intellectuelle, propriété industrielle, respect de la loi. Découvrez la formation à suivre pour devenir juriste.

Quel est le rôle du juriste ?

Expert en droit fiscal, social ou commercial, le juriste a généralement pour mission de protéger des intérêts commerciaux, techniques ou financiers des entreprises dans lesquelles il travaille. De plus, son statut lui permet de travailler avec de grandes entreprises internationales ou de petites structures telles que des PME-PMI. Selon la taille de l’entreprise pour laquelle il travaille, il assumera un rôle de consultant généraliste ou spécialisé. Par conséquent, l’avocat peut être un avocat avec ou sans certification CAPA et se spécialiser dans différents domaines. Qu’il soit médecin généraliste ou spécialiste, ce juriste, véritable collaborateur d’entreprise, est analyste jurisprudentiel et exerce plusieurs missions au sein de l’entreprise : rappeler à l’entreprise les risques et avantages de chaque contrat ; étudier tout document qui lui est soumis ; émettre des avis d’experts sur des questions juridiques liées au développement et au bon fonctionnement de l’entreprise ; conseiller toutes les parties de l’entreprise sur l’application des nouvelles lois ; établir divers contrats ; déterminer le régime fiscal qui est le plus approprié pour la société ; travailler à un niveau sociétal futur ; défendre les intérêts d’entreprise avec l’appui d’avocats extérieurs lors du procès. Pour plus d’informations, cliquez sur cette page.

Quelles études afin de devenir juriste ?

Pour devenir juriste, vous devez obtenir un baccalauréat, puis étudier pour un diplôme en droit, puis étudier pour une maîtrise en droit dans une université. Ainsi, concernant les études universitaires, le diplôme bac + niveau 5 vous permettra ensuite d’exercer le métier de conseiller juridique en entreprise ou cabinet d’avocats. Pour obtenir le Diplôme de Juriste d’Entreprise ou DJCE, il faut d’abord viser le Master de Droit Privé 2. Cela vous permettra de choisir votre majeure : le droit fiscal, le droit bancaire, le droit des affaires, le droit des assurances, le droit du sport, le droit des contrats, le droit du commerce international, le droit de la concurrence, le droit de la consommation, le droit des brevets, le droit de la banque ou le droit des transports.

Afin de tendre vers plus d’opportunités et d’attirer plus d’entreprises, les masters professionnels de niveau bac +6 sont notamment recommandés pour postuler au poste de juriste d’entreprise, juriste d’entreprise industrielle ou juriste manager international. Enfin, des formations au sein de la formation CAPA, ou de l’Institut d’Etudes Politiques ou IEP ou de l’Institut d’Administration des Entreprises ou IAP vous permettront de décrocher un emploi rapidement. Le programme MBA spécialisé en droit d’affaires et gestion développé par l’Association française des juristes de l’entreprise est également plébiscité par les recruteurs.

Quelle formation continue afin de devenir juriste ?

Le fait de devenir juriste n’a pas de formation continue et nécessite de la pratique pour obtenir un diplôme de master, du Master 1 au Master 6. Cependant, si vous avez déjà une formation de base, vous pouvez vous spécialiser dans de nombreux domaines et spécialités à distance. En présentiel ou à distance, vous pourrez bénéficier de sessions de formation plus courtes qui vous permettront d’approfondir votre expertise en contrats informatiques, en droit de la concurrence ou en RGPD. Par ailleurs, lorsque vous êtes salarié, vous pouvez utiliser le programme de développement les compétences de l’entreprise pour vous concentrer sur les domaines nécessaires à son développement. Dans le cadre de votre reconversion, votre projet sera financé grâce au CPF transitoire.

La consultation d’avocat par téléphone et sa considération juridique
Quelles sont les compétences spécifiques d’un avocat en immobilier ?