Quel est le rôle d’un avocat spécialisé en droit de l’enfant ?

avocat spécialisé en droit de l'enfant

Un enfant mineur a le droit d’être assisté par un avocat, quelle que soit la situation, afin de lui garantir le bon exercice de ses droits. Cependant, le rôle de l’avocat spécialisé en droit de l’enfant peut varier selon la situation à laquelle ce dernier se trouve. Dans l’exercice de sa profession, l’avocat doit garantir le respect de certains principes qui consistent à être loyal, indépendant, et qui garantit le secret professionnel. Mais le rôle d’un avocat spécialisé en droit de l’enfant va encore plus loin selon la situation qui se présente. Ce qui va être relevé dans ce texte.

Un rôle d’assistance

Il est tout à fait dans le droit d’un enfant mineur de demander l’assistance d’un avocat dans une situation dans laquelle il se trouve. Dans ce genre de cas, le rôle de l’avocat spécialisé en droit des enfants consiste à l’assister et à défendre sa parole. Les actions de l’avocat ne sont pas fixées. En effet, il va agir selon l’âge de l’enfant. Si celui-ci est encore assez jeune, l’avocat a pour mission de recueillir toute information pertinente. Ensuite, il va veiller objectivement à ce que les droits de l’enfant soient respectés. Dans le cas où l’enfant est déjà assez grand et qu’il présente une maturité suffisante, l’avocat le prend en charge de la même manière qu’avec un client adulte. Par ailleurs, un avocat qui est désigné pour défendre un prévenu a le droit de se présenter suivant différents cas. En effet, si le mineur commet un délit, un avocat défenseur a pour rôle de garantir les droits reconnus de celui-ci. S’il s’agit d’une situation familiale comme le divorce, il joue le rôle d’un avocat tuteur représentant le mineur. Vous pouvez en savoir plus ici sur ce sujet.

Un rôle plus poussé

Le rôle d’un avocat spécialisé en droit de l’enfant ne se limite pas à l’assistance et aux défenses de celui-ci. En effet, lorsqu’il s’agit d’un mineur, il est du devoir de l’avocat en droit de l’enfant de le soutenir aussi bien au niveau émotionnel que juridique. Il doit être empathique et comprendre à quel point il est difficile pour un enfant de vivre une procédure judiciaire ou le divorce de ses parents. Il est, dans ce cas, du rôle de l’avocat d’être à l’écoute de son client, de lui donner des conseils selon la situation à laquelle l’enfant fait face. L’avocat doit également prendre le temps de discuter avec lui des possibilités tout en lui informant de manière claire les conséquences de ses choix. Enfin, l’avocat doit respecter le mandat attribué et représenter l’enfant devant la Cour tout en partageant ses souhaits. Il peut donc être présent dans toutes les auditions auxquelles l’enfant peut être contacté.

Autre intervention de l’avocat

L’avocat de l’enfant peut aussi intervenir dans plusieurs secteurs, notamment les établissements scolaires. Dans ce genre de situation, son rôle consiste à informer les enfants et les personnels enseignants sur le droit de l’enfant. Il peut également répondre à leurs éventuelles questions sur la profession d’un avocat en droit de l’éducation et leur partager ses expériences en tant que professionnel dans le domaine. Un avocat qui est reconnu en matière de droit de l’éducation se charge également de conseiller les élèves ainsi que leurs parents et de les assister dans les contentieux en droit de l’éducation. Il peut s’agir de harcèlement qui peut aboutir à une phobie ou à un échec scolaire, d’orientation que les parents veulent contester devant la commission d’appel, ou encore vous aider à défendre l’intérêt de votre enfant dans le cas d’un conseil de discipline. Il agit fréquemment également pour faire annuler les examens et les concours.

Les démarches pour obtenir un extrait de naissance
La consultation d’avocat par téléphone et sa considération juridique